Aujourd’hui, je voudrais te parler de la différence entre les personnes qui réussissent à se créer une vie professionnelle dans laquelle elles sont libres et épanouies…. et les autres…
.
…………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
Si tu es nouvelle ici, tu voudras sans doute suivre mon guide pour dessiner tes perspectives professionnelles sans partir dans tous les sens : Clique ici pour télécharger le guide gratuitement ! Merci de ta lecture et à très vite sur ce blog !🙂
…………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
.
Et de comment tu peux passer de la seconde à la première catégorie.
.
Ça te concerne si tu aimerais changer de métier, changer de vie, monter ton business, devenir indépendant, digital nomad, ou même n’importe quelle envie de changement, mais que le problème, c’est que tu te dis que tu n’as pas d’idée, ou que tu ne sais pas quoi faire.
.
Très souvent, 99% des fois, les personnes que je rencontre me disent : “Je ne sais pas ce que je veux faire, je n’ai aucune idée de quelle activité, je pourrais faire à la place de mon #bullshitjob.”
.
Quand on “gratte” un petit peu, on se rend compte que c’est faux. La plupart des gens ont bel et bien des idées. Ils en ont même peut-être plusieurs, voire une qui “fait plus de bruit” que les autres.
.
Donc, le problème n’est pas que tu n’as pas d’idée, mais que tu n’accordes pas de sérieux à tes idées. Tu ne te prends pas au sérieux !!!
.
Voilà ce que tu te dis :
.
  • Je ne suis pas capable d’y arriver.
  • Cette idée de métier / d’activité / de style de vie est une utopie.
  • Ça ne marchera pas, cette idée n’a pas de potentiel.
  • En fait, je ne sais pas si c’est ce que je veux vraiment.
  • Dans ma famille, personne n’exerce ce métier.
  • L’idée est déjà prise !
.
Quel que soit ce que ton cerveau “critique” va dire, la conséquence est que tu vas rejeter tes idées prématurément passant d’une idée à une autre sans vraiment les considérer.
.
On pourrait prendre la métaphore du verre de champagne : chaque idée de métier, d’activité, de nouvelle vie est comme une bulle qui vient s’éclater à la surface, avant que tu n’aies pu la saisir et l’étudier calmement.
.
La principale raison pour laquelle tu conclus que tu n’as pas d’idée, c’est que tu ne creuses pas plus loin chacune de tes idées. Tu leur colles un préjugé ou un a priori (pas possible, pas “sexy”, pas “bankable”…) Et tu fais “next”.
.

Comme peux-tu faire pour sortir de cette phase “bubbly” ?

.
1. Pose toutes tes idées sur un papier
.
Tes idées méritent que tu leur accordes du sérieux. Aborde-les avec curiosité et ouverture d’esprit, sans les juger sur leur potentiel, leur originalité ou ta capacité à les mettre en œuvre et ta situation commencera à bouger…
.
La différence entre une personne qui va aller jusqu’au bout de son projet de changement et celle qui va lâcher, c’est le mental. Il n’y a que cette différence. Mais cette différence fait toute la différence justement !
.
Une personne persévérera jusqu’au bout de sa reconversion par exemple, si elle a confiance en sa capacité à réussir, mais bien plus encore, si elle croit que ce qu’elle veut faire est bon pour le monde.
.
Si tu es intimement convaincu.e que ce que tu veux faire va avoir un impact positif sur le monde qui t’entoure, alors tu seras beaucoup plus motivé.e et plein.e d’allant pour aller jusqu’au bout.
.
C’est pour cette raison qu’il est pertinent de réfléchir à ce qui fait “sens” pour toi, les causes et les idées qui te tiennent à cœur, quand tu souhaites te créer une vie professionnelle différente.
.
Car oui, ça demande des efforts donc si tu n’es pas ultra motivé.e, préfère les choix… faciles.
.
2. Regarde chaque idée avec un œil neuf
.
Mets de côté tes premières réactions et va un peu plus loin. Demande-toi :
  • Comment pourrais-je nuancer mon point de vue sur cette idée de métier/ activité ?
  • Suis-je bien certain.ne que cette idée n’est pas “bonne”/ ne me plairait pas ?
  • Se pourrait-il que je puisse trouver quelqu’un qui ait réussi cela ?
  • Et si c’était possible, qu’est-ce que cela nécessiterait ?
.
Je vais te raconter un peu mon histoire : j’ai voulu créer une activité qui soit mobile géographiquement depuis 2011, mais j’ai commencé à communiquer sur internet il y a seulement quelques mois…
.
Pendant tout ce temps, je ne me suis pas prise au sérieux. Je ne me suis pas écoutée. Je regardais les autres et je les enviais. Tout en me disant que l’on ne pouvait pas gagner sa vie en communiquant sur internet, que c’était fictif, que je n’en avais pas les capacités et j’avais même réussi à me convaincre que ce n’était pas ce que je voulais.
Que de temps perdu !!!
.
Tout le temps que j’ai passé à trouver des excuses et à repousser mon idée, pourtant lancinante, c’est autant de temps pendant lequel je n’ai pas essayé et appris !
.
Donc la grande idée à retenir, c’est :
.
“Prends-Toi au Sérieux et Lance-toi le Plus Tôt Possible”.
  • Tu ne veux plus vendre ton temps contre de l’argent, à faire des choses qui n’ont pas de sens et dont l’impact n’est pas positif pour tes contemporains ou pour la planète ?
  • Tu veux arrêter de perdre ta vie à la gagner, tu veux devenir géographiquement libre et pouvoir travailler de n’importe où, à la campagne ou à la mer, près de ta famille ?
  • Tu veux faire un travail concret, où tu vois le résultat de tes efforts ?
.
Observe-toi les prochains jours en train de te dire :
.
J’aimerais tellement faire autre chose, cette vie ne me convient pas !
.
J’aimerais tellement pouvoir exploiter mon potentiel différemment.
.
J’aimerais tellement faire un métier qui a du sens.
.
J’aimerais tellement donner plus aux autres.
.
.
S’il te plaît, prends en considération ton ressenti et accorde aux idées qui te viennent le sérieux qu’elles méritent.
3. Prends contact avec des personnes qui ont déjà réalisé ce que tu voudrais faire
.
Trouve sur internet ou dans ton réseau, des personnes qui ont le même background que toi (tu peux utiliser LinkedIn et rechercher en fonction des études ou du métier) et qui se sont reconverties dans le métier que tu convoites.
.
Trouve quelqu’un qui a déjà mis en œuvre ta grande idée, ou quelque chose de similaire et propose-leur d’échanger lors d’un appel ou d’une rencontre. Récolte des infos et pose leur tes questions les plus brûlantes sur le sujet.
.
Tu apprendras énormément au contact de ces personnes. Ne pense pas qu’elles ne voudront pas te parler. Les gens adorent parler d’eux, partager et transmettre ! Intéresse-toi à leur parcours. Tu ne seras pas déçu.e. .
.
Grâce à internet, tu peux trouver des blogs, des articles, des vidéos qui retracent l’expérience des gens. Sois curieux !
.
Si tu trouves une personne qui la fait, c’est que c’est POSSIBLE et que TOI AUSSI tu peux le faire. Cela va te donner un sentiment de confiance extrêmement grand !
.
Et si tu ne trouves personne, cherche encore … Ou alors deviens le ou la première à le faire !
.
.
“Ils ne savaient pas que c’était impossible, alors ils l’ont fait.” Mark Twain
.
N’OUBLIE PAS TU AS DEJA TOUT EN TOI  !
.
.
💙 Partage cet article si tu penses qu’il peut aider un.e ami.e ! 💙
.
.
[/tatsu_text][/tatsu_column][/tatsu_row][/tatsu_section]